Expositions

Markus Fauvelle

Site internet :markusfauvelle.com

1968, Markus a 11 ans. Sa révolution c’est sa première photo obtenue grâce une boite à chaussures transfomée en Sténopé. Ce nouvel angle de vue fait partie dès lors de son existence.

En 1976, vivant à Heidelberg, il se forme au photo-journalisme et fait ses premières armes au Quartier Général des Forces Américaines en Allemagne. Plusieurs villes du Palatinat lui confient de nombreux reportages dans le cadre des jumelages franco-allemands.

Très vite il met en place diverses expositions signées Markus, le prénom que lui donnent ses amis d’Outre-Rhin et qu’il adopte pour signer ses travaux.

En 1995, il crée en France sa plate-forme d’édition qui regroupe toutes ses connaissances des Arts Graphiques et y développe un département photographie.

Sa première exposition parisienne « Paris 13 Insolite » consacrée au 13ème arrondissement en pleine mutation est un témoignage ultime de la disparition définitive de ses vieux quartiers. Le succès de cet événement va générera au fil des ans de nouvelles expositions et couvertures photographiques.

En 2008, le spectacle magique d’un chapiteau et de caravanes couverts de givre permettra sa rencontre avec André-Joseph Bouglione qui dirige le dernier cirque itinérant de cette illustre famille en France. Cette « immersion » se concrétisera par un livre «André-Joseph Bouglione fait son cirque») reprenant les moments forts du quotidien de cette dynastie.

À partir de 2010, Markus expose divers projets artistiques au gré de ses envies.

Invité permanent du collectif d’artistes « les Frigos de Paris », il y présente régulièrement ses expositions :

  • Rétrospective Paris 13 Insolite un constat sur vingt ans de bouleversement sociologique et architectural
  • Tatoo pour plaire un questionnement sur ces « corps-galerie »
  • Arrête ton cirque les coulisses du monde circassien
  • Paris-Fragments flâneries parisiennes
  • Résis’temps étude sur la rouille et les friches industrielles

Depuis 2015, il se partage entre Paris et les Charentes-maritimes. La côte atlantique, ses estuaires et ses ports deviennent un formidable terrain d’inspiration.
Divers rendez-vous sont prévus pour 2017, reprenant son travail sur les ports à sec de l’estuaire de la Gironde et sur Saint-Palais-Sur-Mer.

Toutes les photos exposées par Markus Fauvelle sur Radio-Saint-Palais :

  • Pêcheur coucher de soleil
  • Grande côte
  • Blockhaus tag
  • Cheval
  • Surfeurs
  • Carrelet Platin
  • ombre promenade bureau
  • Pétanque Farfadets
  • Eglise
  • Arbre et lierre
  • Rond Point