La Musique

Lhomé

Site internet :www.artdelhome.com

Originaire du Togo, d’un père Libanais, Lhomé est un oiseau rare… Adepte d’un Rap poétique, il se définit comme un« enfant de France », un « arabo-africain » qui a grandi en France. Alors sa musique est écrite autour de ces trois cultures, ces trois mondes, ces trois consciences ! C’est en 2003, à Poitiers que Lhomé fait ses premières armes avec Slave Farm, son groupe de Rap. S’en suit une série de collaborations en France (Saïan Supa Crew,La Phase…) aux USA (Afu-ra), et près de 300 concerts qui l’ont conduit de la France en Autriche, d’Inde en Ukraine, de Bulgarie en Colombie.

Poète urbain, militant et créatif, il s’engage en 2010, après 3 albums avec son groupe, sur les voix d’une carrière en solo. Il évolue alors dans un univers personnel très poétique et crée en 2011, « Cinématik Slam », un spectacle novateur qui mêle le Slam et la Langue des signes dans un univers de Musique de film. D’une voix apaisante, il marie avec style,la force des mots et la finesse des mélodies au cœur de son premier album : « L’Ombre d’un amour », sorti en juin 2012 et épuisé en quelques mois, sans distribution, ni réelle promo.

Auto-produit et indépendant, Lhomé s’est bâti en dix ans d’activisme avec Slave Farm une solide réputation scénique en première partie d’artistes comme Médine, Oxmo Puccino, Saian Supa Crew, Svinkels, La Rumeur, Babylone Circus, Sergent Garcia, Wax Tailor, Z.E.P., Beta Simon…
Intervenant accompli, Lhomé anime depuis 2003 des ateliers d’écriture et a déjà touché près de 7000 jeunes partout en France. De retour en écriture, il œuvre actuellement à un nouvel album prévu pour le printemps 2015.

Titres joués par Lhomé sur Radio-Saint-Palais :

  • Amer

  • Incompris