La Musique

Barrio Populo

Site internet :barriopopulo.fr

Avec la fin de l’enfance, l’imagination s’estompe bien souvent sous des principes dits de réalité. Mais chez Barrio Populo, le rêve a eu une prise sur le réel. Ils continuent aujourd’hui jeunes adultes de réaliser leur désir profond : vivre l’aventure musicale comme activité principale. Une aventure à 11 personnes, plus de 600 concerts, 2 albums bien accueillis par la critique. Mais aussi des remises en cause artistiques, des évolutions parfois osées, et une auto-organisation, une certaine indépendance chères au groupe. Une quête de la beauté tout en tensions libératrices.

Un troisième album, « Géographie du hasard », voit le jour le 14 octobre 2016. Préparé de manière plus détendue, enregistré pour batterie, basse, guitares et piano sur bandes, cet album sonne vrai. L’énergie y est volontairement plus naturelle, moins sophistiquée, les voix et les cuivres sont plus maîtrisés, moins « arrangés ». La musique reste dans la veine artistique que creuse le groupe, dans l’alternance d’un
rock brut, claquant et d’une chanson-pop profonde et sensible.

Dans les textes, la légèreté des mots est en équilibre avec la force des thèmes choisis. Le rock se fait
ici littéraire, mais la parole est toujours en mariage avec la musique. Le nom énigmatique de l’album
résonne dans plusieurs titres (Cuba, Dunkerque, Venise, Corps fous),au hasard rêveur de lieux qui inspirent. D’autres chansons osent la narration, Factrice, Amour libre, Dan’, Grand frère, , qui visent juste dans leur émotion. Dans la volonté de se réapproprier le langage, la révolte se chante dans C’est comme ça, Souvenirs d’un humain… La poésie porte ici une volonté de libération. L’amour est lui aussi dans tous ces mots, comme nécessité personnelle et preuve du caractère éminemment poétique de l’existence. Barrio Populo nous donne là 12 titres sincères et inspirés, où sa maturité et son allure semblent s’affirmer.

Titres joués par Barrio Populo sur Radio-Saint-Palais :

  • dunkerque

  • c’est comme ça