La Musique

Ars Nova

Site internet :data.bnf.fr/14028205/ars_nova_trio_de_rock_japonais/

Dans les années 80, alors que la grande vague de la musique progressive européenne s’endormait pour un long sommeil, tout là-bas, au pays du soleil levant, elle naissait en fanfare. Fondé en 1983, Ars Nova a été un des tous premier groupes de le scène progressive japonaise. Groupe extrêmement original, car il était composé de 3 femmes, claviers, basse, batterie. C’est en 1992 que sort leur premier cd « fear and anxiety ». Complètement dans la mouvance de ce foisonnement de groupes qu’a connu le japon à la fin des années 80 et au début des années 90 (Mugen, Gerard…), Ars Nova est sans doute une des plus représentative. En effet : Vous aimez les claviers ? Vous aimez la musique progressive italienne des seventies (Banco.) Et Surtout, vous aimez Keith Emerson (Nice, ELP) et bien Ars nova est pour vous ! Keiko Kumagai, reine des claviers, conduit son groupe depuis plus de 20 ans.

Ce sont 9 cds et 4 dvds qui sont parus pendant toutes ces années. Après plusieurs changements de musiciens, Ars Nova est toujours un groupe féminin, Keiko étant accompagnée d’un deuxième clavier, d’une basse et d’une batterie.

C’est donc une profusion de claviers que nous aurons en accueillant ce groupe phare de la scène progressive japonaise ce lundi 20 août à 19h à Saint-Palais-sur-Mer.

Keiko Kumagai : Claviers

Mika Nakajima : Claviers

Shino ‘Panky’ Shibato : Basse

Akiko Takahashi : Batterie